Our Blog

0

Entre l’Océan Pacifique et la Mer de Cortez se dessine la péninsule mexicaine appelée Basse Californie ou Baja California. Située à la porte d’entrée de la mer de Cortez, sa capitale, la paisible ville de La Paz, recèle une biodiversité et des paysages exceptionnels. Surnommée par Jacques Yves Cousteau « le plus grand aquarium du monde», la Mer de Cortez est propice à de nombreuses rencontres d’exception en fonction des saisons : bancs de requins marteaux, requins baleines, raies mantas géantes, raies mobulas, tortues, dauphins, otaries de Californie mais aussi de nombreux mammifères marins comme le rorqual bleu, la baleine à bosse, la baleine grise et même des orques.

Classée bio-sphère et site du patrimoine mondial pour sa biodiversité et ses paysages naturels exceptionnels par l’UNESCO, l’île d’ Espiritu Santo se trouve juste à quelques miles nautiques de La Paz. Elle est notamment réputée pour sa colonie d’otaries de Californie résidant dans une île voisine, un peu plus au Nord : Los Islotes.

Pour s’y rendre, il faut compter 45min en « panga ». Trajet étonnamment court tant le spectacle est varié : escorte de dauphins, souffles de baleines, tortues respirant en surface, frégates, cormorans, fous à pattes bleues ou pélicans en train de chasser… Le plus excitant reste encore l’observation des raies mobulas qui s’envolent au-dessus de la surface, nous saluant de quelques loopings !

 Raie 2

A l’approche de Los Islotes, les yeux déjà émerveillés par la navigation, une forte odeur et un vrai vacarme attirent notre attention. Pas de doute, nous sommes arrivés! La présence d’une colonie de pas moins de 300 pinnipèdes ne passe pas inaperçue. Certains se prélassent au soleil, d’autres socialisent, quant aux mâles, ils effectuent des rondes accompagnées d’aboiements, afin de s’affirmer en gardant leur territoire et de protéger leur harem.

 Phoque 3

Habitués à voir débarquer les pangas pleines de touristes, les adultes ne portent aucune attention à notre embarcation, à l’inverse des petits qui, débordant de curiosité, viennent tourner autour de la petite panga, tout juste amarrée au corps-mort. Il est temps d’assister au briefing des règles de respect et de sécurité avant de s’équiper puis de s’immerger.

 Phoque 4

Une fois dans l’eau turquoise, un petit round d’observation est requis pour faire les présentations. Très curieux et malicieux, les jeunes sont comparables à des chiots. Commençant par tourner autour de nous, ils se familiarisent rapidement avec les plongeurs et portent alors un vif intérêt à notre équipement. Une fois en confiance, il grignotent nos palmes, tentent d’arracher la sangle de nos masques, jouent avec l’élasticité de notre néoprène ou encore mordillent le bout de nos doigts.

 Phoque 5

Bien qu’en apparence maladroits sur terre, les lions de mer sont de fabuleux nageurs et d’incroyables acrobates. Extrêmement vifs et agiles, il n’est pas rare d’avoir le privilège d’assister à un gracieux ballet entre plusieurs jeunes jouant dans des bancs de milliers d’anchois, ou de les voir se divertir avec tout ce qui suscite leur curiosité, comme ce pauvre diodon qui aura passé un mauvais quart d’heure.

Longuement, le pinnipède manipula délicatement et précautionneusement le poisson toxique muni d’épines qui fut l’objet d’un jeu pareil à celui d’un chien avec une balle.

 Corail 6

Tout autour de la petite île, la plongée est captivante. Guidés par les otaries, nous avançons le long des récifs coralliens et des tombants qui regorgent de vie. Un réel vivier où il n’est pas rare de croiser quelques cormorans, chassant les anchois à plusieurs mètres de profondeur.

Phoque 7

Bien qu’agréablement surpris par cette complicité naturelle entre l’otarie et le plongeur, il ne faut pas oublier que ce sont des animaux sauvages dans un environnement sauvage. Gardons à l’esprit qu’une morsure peut infliger d’énormes dégâts sur l’homme, risque d’autant plus important pendant les périodes de reproduction, où les mâles adultes sont très territoriaux et agressifs.

 Phoque 8

Il est donc impératif de respecter les règles de sécurité et les codes de bonne conduite afin d’adopter le comportement adéquat. Pour cela il est primordial d’avoir un guide chevronné capable d’encadrer correctement les plongeurs.

Outre les consignes de sécurité en plongée et en snorkeling, voici quelques règles importantes à respecter pour les interactions avec les lions de mer :
– Interdiction de monter sur les rochers. Vous provoqueriez du stress aux animaux qui se montreraient agressifs sur terre et vous verraient comme un intrus, surtout en période de reproduction (Mai) ce qui induit un risque inhérent de se faire attaquer par l’un des « machos »rempli d’adrénaline.
– Restez à distance des rochers et suscitez la curiosité des femelles et des jeunes, vous verrez, ils viendront nager autour de vous, laissant les machos territoriaux à bonne distance.
– Les lions de mer sont des animaux sauvages, il est donc intolérable de les toucher, les nourrir ou de se comporter de manière irrespectueuse. (Imaginez que vous marchiez dans la rue et que des inconnus viennent vous « peloter », en quelque sorte !!!

 Phoque 9

Le site convient parfaitement aux débutants comme aux personnes plus expérimentées, mais également aux non-plongeurs. Les vidéastes et les photographes auront intérêt à bien recharger leurs batteries avant de venir, tant il y aura à faire tout au long de la journée. C’est également un excellent site pour la pratique de l’apnée.

LES RENCONTRES POSSIBLES À LA PAZ

Requins Marteaux : Septembre à Février
Requins Baleines : Octobre – Novembre et de Mars à Mai
Raies Mantas : Août à Septembre
Raies Mobulas : Juillet à Octobre
Baleines bleues, dauphins : Janvier à Avril
Baleines Grises : Février à Mars
Baleines à bosse : Décembre à Mars
Raie Manta :Août à Septembre
Orques : Décembre à Mars
Otaries : Toute l’année (Avril à éviter : période du rut)

Texte & Photos : Greg LECOEUR

Greg le coeur

http://www.greglecoeur.com/

ARTICLE DE SCUBA PEOPLE :

http://www.scuba-people.com/page/plongee-a-la-paz-magazine-plongee

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *